Du travail encore du travail

Publié le par L*F

Nous sommes dimanche soir, il est 20 heures 13, je suis rentré en France depuis maintenant mardi soir. Après avoir passé les dernières heures de mon stage vendredi dernier, j'ai profité de deux dernières soirées, qui ont fait mal, en terme d'alcool. Il y aurait ici tout un article sur les discothèques allemandes à écrire, j'ai la flemme, passez me voir et je vous ferai une visite guidée avec les photos. Dimanche donc, empli de nostalgie et de soulagement, je faisais mon retour sur Amsterdam, où j'allais voir Redemz et Prodx, deux copains d'internet rencontrés lors de l'ESWC 2004.

Mercredi soir : Paris : content, d'être là, d'être rentré. A un mois de ma rentrée, il y a un paquet de boulot à faire pour les assocs, le gala 2006, l'istec sails, le WE d'inté, le site de l'école, le devoir de vacances pour les petits nouveaux, autant de missions à remplir, qui font des expériences intéressantes, et occupent.

Après un WE à la braderie de Lille, ma première braderie de Lille, me voici de retour dans mon appart parisien pour rattaquer la bête. Voilà le statut, l'envie d'écrire tout le temps est passée, ou peut-être plutôt le temps que ça demandait n'est plus là, enfin voilà, c'était un petit bilan des dernières activités.

Le WE prochain verra ma première fête de l'huma, à suivre..
 

Commenter cet article

KaG 08/09/2005 10:38

Wah le veinard qui va à la fête de l'huma!
Tu me prends des machins au stand Pif Gadget pour ma collec', steup? :p

L*F 06/09/2005 19:54

je sais pas à quoi ça ressemblait à l'origine mais c'est vrai que là c'était un peu la ville qui vendra le plus de kébab du monde en une soirée. Ca ou les moules, tu te demandes ce qui va se vendre le plus.

Ozh 06/09/2005 10:38

Bleh, trop pourri la Braderie de Lille maintenant. Y'a 15 ans c'était encore folklorique, y'a 10 ans c'était moyen, et y'a 5 ans j'ai vu plus de stands de pull péruviens et de kébabs que de vide-grenier, j'ai arrété d'y aller.