DJ Numéro 1 du monde - Oaxaca et Rafting

Publié le par L*F

Bien revenu de ma semaine de vacances, les photos arrivent bientôt, patience...

* DJ No del mundo
Il était là, je l'ai vu, on l'a vu, moi et les quelques milliers de fan de musique qui tape, techno, house, lui ne se considérant pas comme trance music : j'ai nommé Paul Van Dyk

Laissez moi vous dire, que c'est du lourd. Il a commencé à 2h du matin, après que la foule ait bien eu le temps de se chauffer sur les p'tits djs, comme on les appelle, et c'était tout simplement monstrueux. La salle bien qu'avec ses 15 mètres de hauteur de plafond s'est emplie d'une onde,  d'une vibration qui a la fois donné le tempo des pas ou des mouvements des bras dans les airs, mais surtout qui a poussé la température de quelques bons degrés.

Enflammation de la salle au moment de For An Angel, j'ai envie de dire évidemment, et sur chaque chanson connue du public. Privé de mon appareil pendant le concert je n'ai pu le flashouiller, mais les souvenirs restent bien là haut dans ma mémoire.
* Oaxaca la rebelle
Petit point pour parler de Oaxaca. Oaxaca est un état et une ville de Mexico qui est actuellement en ébullition complète, depuis 6 mois, manifs, grèves, et maintenant on assiste à une guerre civile dans la ville capitale de l'état. Pour avoir traversé de façon longue et prononcée l'état de Oaxaca et avoir vu de très nombreux messages "a fuera ulyses" (le gouverneur de l'état en question), j'ai laissé ma curiosité aller chercher les moindres détails sur le conflit qui y règne. Pistonné par Bertrand : voilà le site le plus calé en terme de suivi Oaxaquenien : carnet de nuit vous trouverez tout ce qu'il faut pour avoir déjà une bonne base sur cette ville qui lutte de façon exemplaire.

* WE Rafting à Vera Cruz
Enfin, je voulais rapidement parler du 5 et dernier WE du club alpino qui avait lieu dans l'Etat de Vera Cruz à Jacomulco. C'est ce qu'on appelle un bon dernier WE : rafting, soirée piscine open bar, et le dimanche visite du village, et annulation de l'escalade pour manque de temps.
Il est à dire que ce WE ressemblait encore une fois très fortement à un WE d'intégration sur de nombreux aspects, ce qui veut bien sûr dire que l'éclate était au rendez-vous. S'il était un détail à garder en mémoire? Mon salto avant raté d'un rocher de 4-5 mètres de haut dans le rio : résultat : une dent pétée. Bien jouée l'araignée.

Oh regardez on voit un bout de dent d'Etienne qui passe

Combien de personnes ont finie nues dans la piscine à 1heure du matin?

Cherchez les intrues

Publié dans Mexico

Commenter cet article

Dinou 15/11/2006 11:30

Sinon, y'a des gens restés à Paris, qui se font chier dans le métro tous les matins...