Y-a-t-il un substitutif aux Jeux Vidéo?

Publié le par L*F

D'abord, c'est une première, contrairement à ce que disait Jazka, on peut parler de ce qui se passe devant l'ordinateur dans son blog ;)
Ensuite, on s'est posé longuement la question, que font les gens *normaux* quand ils sont seuls et qu'ils ne sont pas devant leur PC, et par voie de conséquence, quel substitutif existe-t-il au competitive gaming, ou aux jeux vidéos, tout simplement.

Je vous laisse méditer, je ramasserai les copies plus tard et je vous donnerai la correction officielle quand j'aurai le temps, demain taffage à 13h, non pas que je doive me lever tôt, mais dormir ne fait jamais de mal.

Publié dans Le monde de Quake

Commenter cet article

PA (h&s) 28/06/2007 00:05

beau parcours :)

Dinou 27/05/2005 00:32

D'un autre côté, s'ils sont chez eux, et seuls ces gens, et qu'ils ne sortent pas, ils ont toutes les chances de rester chez eux et seuls, sans jamais sortir, et donc de rester chez eux et seuls sans jamais sortir... Oh! Hé! Hein? Bon...

L*F 27/05/2005 00:21

on parle ici de gens qui sont chez eux, et seuls, donc non ils ne sortent pas s'ouvrir au vrai monde puisqu'ils sont chez eux et seuls.

??????lilul????? 26/05/2005 10:50

vivre dams le vrai monde sans reduire son champ de vision a un simple ecrant d ordinateur!voila ce que font les gens qui sortent de chez eux pour etablir un veritable contact avec leurs contemporains.....voyager....regarder une plume s envoler....admirer le temps qui passe et qui vole nos jeunes annees!

palampampalam 26/05/2005 02:16

jaimerais répondre, mais en fait je me rends compte que je ne sais pas moi meme ce que je fais de mon temps, tout ce que je peux dire c'est qu'il passe trop vite. Et aussi que la guerre c'est pas beau, qu'on devrait plus s'occuper du tiers Monde et que Verlaine c'est vraiment un poète super hype (bah ouais tu comprends je dis Verlaine parce que Baudelaire pourtant je connais plus, au moins j'en ai lu en classe en 3e avec Mme Decker mais c'est un peu trop connu et du coup ça fait pas super style pour ma création de personnage qui déchire). Continues bien, tu te poses les bonnes questions : meme à bientôt 21 ans, il n'est pas trop tard pour te dire qu'il existe d'autres gens que t'es quand même capable de comprendre. Good job.

Ah si je sais : je passe la majeure partie de mon temps à être désagréable, mais est-ce un choix? En tout cas merci, parfois c'est une fierté. Oui je suis une grosse conne, dites le moi encore...