3 bonnes raisons d'arrêter d'aimer l'UMP et Sarkozy

Publié le par -

A défaut de poster régulièrement et sur tous les sujets qui me traversent l'esprit, voici un bon billet qui tire 3 points qu'on oublie trop souvent.



1. Quand on prône l'autorégulation des marchés, la magie de la main invisible d'Adam Smith et qu'on croit au néolibéralisme, et qu'on réalise la crise dans laquelle on est, on se rend compte qu'on a complètement tort.

Economiquement, l'UMP a tort.

2. Quand on essaye de tout mettre en oeuvre pour traffiquer, faire passer, faire repasser, faire avancer, décaler, une loi, pour défendre les intérêts des majors au modèle pourrissant, qu'on bafoue les droits et les libertés, qu'on n'écoute personne, tout ça pour pouvoir améliorer le filtrage et le contrôle d'internet : on est dangereux. Quand on veut contrôler la presse, les médias et internet, on commence sérieusement à ressembler à la Chine et à ce qu'on appelle la dictature.

Quand on se fait bâcher par le conseil constitutionnel parce que la loi est anticonstitutionnelle en de nombreux points, on a tort.

Au niveau des libertés, l'UMP est dangereux et a tort.


3. Quand on voit que le roi Sarkozy qui modifie la constitution plus vite qu'on ne peut le voir présentera son programme le 22 juin à Versailles à l'Assemblée Générale et que les 4 priorités sont :

Environnement
Aménagement du territoire
La vie après 60 ans
Les collectivités territoriales

On peut se demander si ce sont vraiment les priorités de notre pays. La vie après 60 ans?

Ok 50% de la population a plus de 50 ans, mais pour l'avenir, la rupture, le changement, comme il dit, faut p'têtre se pencher vers autre chose que le filtrage de l'internet, et p'têt demander aux jeunes ce qu'ils veulent et leur donner une place.


Au niveau des priorités, du souci de l'avenir et des jeunes générations : l'UMP n'est pas là.

perspectives d'avenir radieux


80% des 18-35 ans se sont abstenus.
Forcément après un TCE où on vote non, et on se fait enculer, quand on nous redonne la parole, on se demande si ça compte vraiment pour quelque chose.

60% d'abstention c'est la preuve que notre démocratie a de sérieux problèmes. Celui qui a gagné les élections c'est pas l'Ump avec 27% de 40%, c'est l'abstention.


Il ne faut pas rester silencieux quand il a tort. Il ne faut pas ne rien dire quand il nous prend doucement nos libertés pour sa soif de contrôle. Quand il a tort, quand il est dangereux, quand il va trop loin, il faut le dire, et si c'est tous les jours et que c'est fatiguant, bah faut le dire tous les jours.

Notre pays change énormément, très vite, et pas dans le bon sens.

Si vous hésitez à voter UMP à la prochaine élection, passez moi un coup de fil je vous rappellerai les bonnes actions de notre président.



Sources :
http://www.numerama.com/magazine/12948-Decryptage-Sarkozy-et-son-oeuvre-de-controle-du-net.html
http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/12/les-quatre-grands-chantiers-de-nicolas-sarkozy_1206107_823448.html#xtor=RSS-3208
http://www.mediapart.fr/club/blog/thierry-ternisien/090609/80-des-18-35-ans-n-auraient-pas-vote

Publié dans Pensée maléfique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article