La peinture sur les murs

Publié le par -

Dans le marketing, une façon de masquer ce qui pourrit, c'est de mettre un joli packaging. C'est ce que j'ai tenté de faire ici. Il y a un an j'étais  Ushuaïa et vous étiez entre 50 et 100 à me suivre chaque jour via ce blog. Aujourd'hui, l'audience est plutôt dans les 20 personnes et je ne sais pas si c'est le discours, mon manque d'enthousiasme ou le fait que ma vie parisienne soit moins excitante que les voyages, mais autant dire que c'est pas la fête.

Donc un p'tit coup de rafraîchissement, un changement de thème, un p'tit logo zoupic (c) jose manuel et la vie continue.
J'espère revenir bientôt pour vous raconter ce qui arrive dans ma vie, ça change.. ça change.. on arrête pas. Entre autres, une expo de 6 milliards d'autres au grand palais et un slumdog millionaire époustouflant.

L'amour. Le travail.. Le voyage... Les rêves....

Allez à pluche.

Mes amis m'appellent Z


Publié dans mylife.fr

Commenter cet article

zoreil 23/02/2009 13:55

Déçu par ce Slumdog, film porteur d'espoir?!, mélo misérabiliste pour donner bonne conscience au spectateur bourgeois, façon "malgré tout ce qu’ils endurent, les enfants indiens sont vraiment formidables..."En revanche, la photographie est superbe, et la bande son, je dis Yes !