C'est encore et encore et re encore le début de la fin

Publié le par -

Bon ce que j'aime bien avec le début de la fin, c'est que dès qu'il y a un début, il y a une fin, donc par voie de conséquences, dès qu'il y a un début, il y a un début de la fin, avant même la fin. En gros on comprendra qu'on pourra toujours se préparer à la fin, si dès le début, on envisage ce début de la fin.


Alors J-30, nous sommes le 14 août à mon clock ubuntu, dans un mois c'est l'avion et le retour en France, c'est le début de la fin, si ce n'avait pas déjà débuté avant?
Août, c'est aussi une période sacrée dans la famille pour différentes raisons. Il m'était difficile le 11 de ne pas repenser à l'éclipse de soleil qui était bien passée au dessus d'Abbeville quelques années il y a. Le 12, c'est une autre étoile qui scintille dans le ciel, d'autres motifs, d'autres pensées, tous les "et si", ou les "aujourd'hui il'. Le 8, c'est l'anniversaire de Sélim, le 3 celui d'Axelle, le 4 il y avait celui d'Evelyne à Jean Zay, la fille de gendarme bien trop chiante et trop conne toujours punie par Monsieur Gillot. Le 13 c'est chez nos amis psys que ça se passe, le 15 c'est l'anniversaire de cette chère Marie, qu'elle monte haut et loin, elle qui comme les astronautes peut s'envoler loin. Le 17 c'est Marion, le 21 Pascale, le 31 Laura, et l'anniversaire de la mort de cette chère Lady-Di. Nous étions dans la voiture au retour des vacances, à la radio à 6 heures du matin, ce bon vieux tunnel pont de l'âme. Paix à la sienne.

Donc, le stage a commencé, bonne ambiance, bonne équipe, travail super intéressant : je fais partie du bureau culturel événementiel de l'université de Belgrano, là où j'ai fait mon semestre. Au programme pour l'instant : une exposition et concours de peinture ouvert à tous, deux tableaux par personne. Résultat 280 personnes et plus de 500 oeuvres, 60 retenues pour l'expo et 5 qui recevront des médailles. Incroyable de voir toutes ces personnes défiler, avec leur peinture, leur oeuvre, leur style, leur histoire, leur symbole, leur signification, leur message. Il y en a qui accrochent directement le regard, il y en a qui charment, il y en a qui puent sévèrement le renfermé. Il y a les classiques papes, paysages, chiens, natures mortes, il y a tous les abstraits, il y a les souvenirs de géométrie qui ressortent comme un cauchemard mathématique trop longtemps intériorisé, il y a les bordelliques foutoirs chaotiques où on ne comprend pas tout, mais on imagine que ça doit soulager celui qui démoule ça.
Après il y a les "moi j'aurai aimé" : et on voit toutes les sortes de superportrait que les gens dessinent d'eux même, leur maison de rêve, la plage idyllique, l'amour et la sérénité, la paix et l'harmonie.
Bref, passionnant, aussi de voir le jury bosser et sélectionner les gagnants. Au final je suis plutôt assez d'accord avec leur choix. Bref à suivre, pour l'expo photo et le reste.

1 month left :
Eh bah au programme, quelques voyages pas trop loin, Rosario, la ville natale du Che me paraît compléter complètement ma lecture du livre d'Alan Greenspan sur l'ère de turbulence. Et si le temps et l'envie me montent à la tête, je m'en irai peut-être jusqu'à Mendoza ou Cordoba pour découvrir les Andes Argentine en leur partie, hum, centrale disons. J'ai déjà vu la fin de la Cordillère des andes à Ushuaïa en février, et la partie le plus au Nord dans la région de Salta en mai. Ca peut être une bonne occasion de profiter des petits prix pour faire un coup de parapente ou le saut depuis l'avion. Penser à prendre un bon slip et un parachute.
Pour la musique, je continue le calendrier habituel oscillant entre lundi percussions au Konex, la bomba de tiempo, jeudi rodney rock, et à l'occasion sortie électro si le coeur et l'oreille m'en disent.

Le subprime et la finance, ça continue, l'euro, la récession, la georgie et la Russie, vous saurez tout sauf les JO. Toujours sur netvibes pour suivre : www.netvibes.com/zoupic , le blog de paul jorion, la fin du capitalisme, les freemen, et si vous en avez marre de me suivre, il vous reste tout l'internet pour me devancer.

Rappelez vous toutefois l'histoire du lièvre et de la tortue.

Publié dans Argentina

Commenter cet article

Anais 10/09/2008 09:57

Tu écris toujours aussi bien! Un plaisir de te lire. A tout bientôt pour de vrai! Je t embrasse

selim 31/08/2008 23:00

joyeuse anniv mecj ai croisé laura hacar (orth?) au festival d auriac, elle est prof de francais !. Parti avec pins (marie) de grand Lavier Jean devisse  clem et Samia la soeur de Monia. Bref apres un mois de juillet a Abbeville, mon mois d aout s'abbevilloisit aussi. Fais signe au rtour.Slim 

babou 23/08/2008 16:08

j ai aime Dany et le mois d aout qui nous poursuit...le compte a rebourd est en marcheMAM

machin chose 20/08/2008 17:55

Ben elle aura poursuivie tout le monde Evelyne!On etait dans le même cour de danse, aucun doute possible, ça ne peut etre qu'elle!!!becs

cecile 19/08/2008 18:18

comme tu as manifestement oublié le point culminant du 19 aout, il ne me reste plus qu'à te re-souhaiter un très bon anniversaire mon picoucho