1 an après - en bordel - Ouvrez les yeux..

Publié le par -

Bon, pas mal de bordel à rattraper, essayons de dépoussierer le vieux, de faire un rapide brief sur l'actualité, et développer l'avenir (j'arrive à m'impressionner des fois, pfiou!)

Iguazu,semana santa

Donc, d'abord, les photos d'Iguazu, au nord de l'argentine et du côté brésilien aussi, pour la frime.
Bon, comme l'upload n'est pas la qualité première des connexions argentine, je vous renvoie sur les albums sur Facebook (pas besoin de compte) :
Iguazu falls, côté argentin
Iguazu falls, côté brésilien



Actualité :
Monsieur Sarkozy, fête ses un an, et pour reprendre José Ferré, pendant ces 365 jours c'était notre fête. Donc pour se mettre en jambe, je vous conseille un p'tit tour  :
Pour ma part, je suis pas vraiment surpris. Il est bon, il est très bon, il parle bien, mais qu'est ce qu'il wind. La wind politique, il fait passer gentiment les trucs qu'il veut et mobilise les autres à brasser du vent tous ensemble, et puis une fois que les caisses sont vides, c'est sûr qu'on ne peut plus rien faire.

Il se bat pour les riches, atlantistes, il suit les Etats-Unis, il repart en Afghanistan, il a un gouvernement à 38 personnes, pour un engagement initial sur 15. Il est partout, ça pour ça, c'est sûr qu'il est bon, on l'entend, on le voit, c'est lui Big brother, on a l'impression qu'il nous surveille depuis chaque première page de journal.

Avec la crise dans laquelle nous sommes déjà, l'aggravement général des différentes situations, ça ne laisse pas beaucoup de marges aux artistes de l'économie de faire leurs fantaisies fiscales car les masses ont faim. Les masses sont grandes, et elles ne sont pas prêt de rétrécir. Le peuple a faim. Les peuples ont faim. Les gens crèvent de faim. Je ne sais pas comment l'écrire pour que les gens comprennent ça, mais ce n'est plus une question de baisser son niveau de vie, les matières premières, la nourriture de base augmente, mais pas les salaires, et quand on a déjà rien, c'est pas qu'on sucre la sauce, c'est qu'on sucre tout. L'addition s'en retrouve forcément salée.

Ce phénomène, a lieu aujourd'hui en Afrique, en Amérique latine et en Asie, c'en est un parmi de nombreux autres qui montrent à quel point, il est important de rejouer la donne et d'arrêter de privilégier ceux qui ont déjà beaucoup. Enfin, c'est déjà pas beau à voir, mais croyez moi, ça ne va pas s'améliorer.


L'avenir
Après avoir crié un grand coup sur tout ce qui chie, la question importante, c'est qu'est ce qu'on peut faire?
Excellente question.

D'abord, je pense que la meilleure chose à faire, c'est s'informer et savoir ce qui cloche, savoir ce qui marche, reconnaître les points positifs et savoir où on en est.

Le chat vous explique la finance, la crise des suprimes en espagnol

Lechat news vous informe
Le baril de pétrole est passé aujourd'hui à 120$ (WaouH! IT'S A NEW RECORD!), il a presque doublé en un an.
Le rapport €/$ a atteint un nouveau maximum à 1,6 (WaouH! IT'S A NEW RECORD!), maintenant un peu redescendu.
Les bourses plutôt revenus à des positions améliorées (5100 pour le CAC/ 13000 pour le DJ) devraient se casser la gueule méchamment d'ici peu.
La FED a baissé son taux jusqu'à 2% et ne doit plus avoir de tours dans son sac.


Concrètement qu'est ce qu'il va se passer dans les années à venir pour les Etats-Unis?

Ils vont laisser leur monnaie dégringoler gentiment, réduisant ainsi par la même leur dette extérieure, mais également la valeur des créances en bons au trésor ricain. En gros, les détenteurs de bons se sont fait avoir. Les chinois en tête, suivi des japs, les arabes, bref tout ceux qui ont du dollar se sont appauvris en payant le train de vie à crédit des américains.
Les licenciements dans les branches financières vont commencer d'ici pas longtemps et ça risque d'être une belle moisson. (rappelez vous le graph des pertes annoncées jusqu'ici chez les plus grosses banques sur l'article du monde, et dites vous qu'il en reste au moins le double)

Leur économie va ralentir doucement, et avec eux, l'économie mondiale dont on annonce déjà un ralentissement. La France quant à elle n'a qu'à bien se tenir, car sa croissance prévue entre 1,8 et 2% selon Sarkozy est jugée trop optimiste par Bruxelles, ainsi nous avons déjà un warning car ils voient déjà la France avec une dette égale à 3% du PIB ce qui est puni par une prune par l'UE (on est les derniers hein!).

La différence fondamentale entre la FED (banque fédérale américaine) et la BCE (Banque Centrale Européenne) est leur but : alors que chacune prélève son argent des impôts et donc du peuple, la BCE défend le citoyen et joue uniquement contre l'inflation, alors que la FED avec les mêmes taux joue contre l'inflation et pour la croissance. La FED créée en 1909 est un organisme complètement privé qui n'est absolument pas élu par le peuple, juste le trésorier est nommé par le président, les autres sont issus des grandes familles de banquiers.

Je reprends la conclusion de José encore une fois, car sa plume est bien plus fine que les touches de mon clavier :

A ce stade de la crise financière, qui a débuté en août dernier, les autorités monétaires américaines ont nationalisé les pertes du système bancaire (si jaloux de sa liberté quand il s'agit de préserver ses bénéfices), c'est-à-dire qu'elles les font peser sur les contribuables, sans espoir de retour. Dans le même temps, en laissant filer le dollar, les Etats-Unis font peser sur le reste du monde le poids de leurs dettes.

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des monde et les spécialistes, dont on a déjà apprécié la hauteur de vue et la rigueur d'analyse, veulent nous faire croire, depuis quelques jours, que la crise financière touche à sa fin, sans que rien n'aie été réellement fait pour en corriger ou en réguler les causes. Plus dure sera la chute.



Que faire donc :
Réduire sa consommation, ne pas consommer chez les grands, ceux qui ne remercient que la rentabilité, ceux qui poluent, ceux qui ne respectent rien. Consommer c'est comme fumer, c'est toujours plus facile d'augmenter. Au final, ça consiste à réduire ses besoins, et donc ses achats. Ne pas manger plus que sa part de viande, ça paraît con, mais c'est significatif de plein de choses.
Ils vivent tous grâce à nous, de notre argent, ainsi si nous nous y mettons tous, ou simplement en sanctionnant par le boycott ceux qui ne respectent pas ces idées, nous les pénalisons.

Au niveau bancaire, il existe également une solution, la NEF. Elle permet de choisir pour quels projets votre argent est utilisé, et vous pouvez également choisir d'y laisser partie ou totalité de vos intérêts! Evidemment, ça ne doit pas être le réseau ni les services de la BNP, mais l'alternative existe.
Pour l'environnement, je pense qu'il y a des tonnes de site qui explique comment protéger avec les gestes de tous les jours notre planète. Dans la colonne de gauche aussi vous trouverez argent facile, qui est un bon site pour commencer à changer de système de pensée.

http://www.syti.net/Citizens2.html
http://www.syti.net/Citizens3.html

Enfin la solution, serait d'aller jusqu'au bout des choses et d'arrêter de dire que le temps c'est de l'argent, et revenir à un modèle ou l'argent c'est du temps, le temps d'une personne passé à travailler pour produire une richesse.

Petit histoire pour essayer de comprendre l'origine de la monnaie et du capitalisme



Schéma tentant de représenter les sphères qui contrôlent le monde (click to enlarge)

Qui sont les maîtres du monde?
Je ne vous parle pas ici ni des rois mages, ni d'une série obscure, et ce n'est pas non plus un manga.

Les maîtres du monde, ce sont ceux qui depuis des décenies (siècles?) tiennent le monde par les c*.

Ce sont ceux qui ont créé l'idée de la monnaie, ceux qui y ont ajouté le complément de capitalisme, ceux qui l'ont saupoudré de néo-libéralisme, ceux qui pensent être l'élite et que la masse dormante est abrutie et heureuse, incapable de prendre une décision.
Remarque avec les médias qu'on a maintenant, toutes les émissions merdiques et la chiure de publicité qui dégouline par tous les trous de notre société, il est devenu facile d'embobiner une jeune fille de 17 ans avec des "envoie tektonik au 8 22 22".

Ainsi d'une vie de libertés, nous vivons maintenant pour travailler, pour nourrir et assurer la vie de nos enfants ou au moins essayer de pas leur laisser de trop grosses dettes. Les loisirs sont réduits ou inexistants. La population ici vit vraiment pour travailler, et avec l'inflation en France, (sans augmentation des salaires) on va s'en approcher doucement.

Les maîtres du monde se réunissent en société plus ou moins secrètes et décident de comment ça va se passer, allez chercher sur wikipédia pour chacun, faites les liens, faites vous une petite carte et hop on imprime et on la met dans les chiottes.
groupe Bilderberg
créé par Rockerfeller (membres Jospin, Trichet, Lamy, Bérigovoie, DSK etc...) , WEF (World Economic Forum) : tous les gros des plus grosses multinationales (Dell, Microsoft, Soros, Nestlé, IBM, les chinois, des trésoriers et présidents d'Etats), Trilatéral Commission, le CFR (Council Foreign Research, le conseil sur la politique de domination des ricains, avec au moins tous les vieux présidents), les illuminatis (un autre sacré délire aussi checkez l'oeil, la pyramide, le dollar etc..),  la triplalliance, et puis pendant qu'on y est, l'OMC, le FMI, les multinationales etc...

Ces groupes, ces organisations, non élues démocratiquement, ont posé un certain nombre de lois sur le commerce, sur les crédits, les prêts pu les barrières et ce sont eux qui établissent les règles, et prennent la relève du système démocratique. La France en tant que pays obéit à de nombreuses lois et accords décidé par ces organisations.

Petit détail en passant : ce sont eux qui se battent pour la démocratie, qui leur permet de rester tranquillement là où ils sont. Ils se battent pour la liberté, l'économie de marché et les richesses du pays. Une fois instauré un système similaire aux leurs, ça leur fait de nouveaux consommateurs, pour jouer et agrandir leur marché.

Au moyen-âge, le seigneur avait sa monnaie et ses paysans, plus tard on a joué au colonialisme avec l'Afrique et l'Amérique du Sud, après on a fait la révolution pour arrêter toutes ces conneries. Maintenant les USA jouent de l'effet domino pour  installer notre belle démocratie partout, pour le meilleur et pour le pire. On a toujours ce modèle de dominé/dominant, avec dans les dominants, quelques groupes, quelques pays, quelques millions, et de l'autre côté, les pauvres. Le FMI prête sans intérêt si l'Etat accepte de se libéraliser, de se réformiser et de tendre vers une belle économie de marché néo-libérale.

On a rien créé de bien nouveau, mais qu'est ce que réserve un système comme ça, avec sa soif d'argent, sa soif de profit, de rentabilité, de débilisation. On a rien trouvé mieux que la société de l'avoir et du bling bling?

Contre-info
Et si dans la presse, on avait déjà plus que de la soupe, dirigée par les politiques (un rappel des liens de Sarkozy avec les médias quelqu'un?), et si on ratait toute l'information, et si on ne percevait rien de ce qui se passe réellement dans le monde?

Allez voir un peu ces sites, je ne dis pas qu'ils disent la vérité, de A à Z, mais le fait de se poser la question vaut la peine. Qui a raison?

Et si, le 911 c'était comme le type qui a soit disant vu des armes bio chez Sadam, comme le soit disant bateau au Vietnam qui se serait fait coulé, et Pearl Harbour? Tous ces éléments déclencheurs de guerre qui ne feraient que partie d'un plan bien ficelé.

Comment il peut y avoir tellement de témoignages qui diffèrent du rapport final? Comment on peut tous gober qu'un boeing fasse tomber une tour, alors qu'il a été prévu pour pouvoir en encaisser 5. Pourquoi la tour après une heure d'incendie tombe alors que la même tour était restée 25 heures enflammée sans aucun problème? Pourquoi le même jour, le WT7, bâtiment de certains services secrets s'effondrent à 17h, le maire ayant été prévenu à l'avance et le bâtiment évacué? Pourquoi y a pas eu d'avion sur le pentagone? Pourquoi on nous ment? Pourquoi on a jamais trouvé Ben Laden? Et puis pourquoi l'anglais qui avait vu les ADM en Irak s'est fait tué avec toute son équipe et on a pas retrouvé les preuves? Quand même dommage que la guerre d'Irak repose là-desssus...


Allez voir la théorie de la "war on terror" sur wikipedia, allez parcourir et vous renseigner sur le patriot act et les droits des services secrets américain, et dites moi si c'est vous qui êtes libres ou eux qui vous laissent penser que vous l'êtes?

Quoi de mieux que de brasser du vent, à coup de milliards de dollar et de motiver tout un peuple contre l'axe du mal, l'enemi commun. Après une longue guerre froide bien gelée, on peut enfin faire tourner l'économie guerrière, sus à l'enemi. La terreur, la panique, et encore une fois on donne les plein pouvoirs aux dirigeants qui ont enfin les mains libres.

http://www.syti.net/
tapez zeitgeist dans dailymotion ou youtube et regardez un peu les reportages (la religion, le 9/11 et la monnaie, je vous conseille surtout les deux derniers)
la même avec 911 mystères
http://www.onnouscachetout.com/
http://www.contreinfo.info/



I am a freeman :


Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.
Jetez un oeil dans la colonne de gauche pour la liste complète.




Pour une actualité financière et alternative (pas très très alternative), je vous propose ma page netvibes, avec mes sites favoris et mes blogs préférés :
http://www.netvibes.com/zoupic

Chérie, je me sens tout 2.0

Aujourd'hui est 2.0. De retour sur
last-fm, arrivé en force sur viadeo, ziki et twitter, je netvibe je facebook et je dig, et tout ça c'est delicious, j'ajoute mon /zoupic à tous les sites, de deezer à youtube, et je linke, je mets à jour, et la boucle est bouclée. Autant d'informations, d'outils que l'on n'aurait pas pu imaginer il y a seulement 5 ans, et maintenant autant d'informations données gratuitement sur moi, au monde de la consommation qui me le rendra gentiment en pop-ups et advertisings micro-ciblées. Manque de bol, je ne suis pas un bon consommateur.


Me restera à vous raconter comment j'ai rencontré un des plus grands rockeurs argentin j'ai nommé Gabriel Carambula, en attendant, regardez pas trop de publicités, mangez pas trop d'OGM.

Allez une petite vidéo de mon WE avec les copains, enjoy!


Publié dans Argentina

Commenter cet article

Louis 07/05/2008 11:42

Tres bon article, sur le fond comme sur la forme. Je ne suis pas d accord sur tout... mais presque ! Faut se sortir les doigts du cul et reellement considerer notre consommation quotidienne (et donc notre argent) comme un moyen de defendre ces/ses idees. Facile a dire et moins a faire... J en suis conscient, j aime bien le big mac, le coca, aller chez Carrouf parce que la bouffe coute moins chere que chez les petits commercants, faire du ski sur de la neige artificielle lorsque la neige naturelle n est pas au rendez vous, voyager meme si je bouffe des litres d essence... Les exemples ne manquent pas. Apres avoir pris la mesure du probleme c est a chacun de trouver l equilibre entre "envie, flemme, economie..." et convitions. Je ne suis probablement pas un model, pas encore...

zoupic 07/05/2008 20:39


Salut Louis et content de te lire!

Je pense que si les grands ne font rien, c'est effectivement à nous de nous bouger, et je pense aussi que le plus vite et de la façon la plus massive sera le mieux. Je veux pas sonner ringard ou
quoi, mais on joue l'avenir de la planète d'ici pas si longtemps que ça.

Faut voir le bordel qui arrive..