Alarma

Publié le par -

Vu ce jour sur lemonde.fr

Six crises qui bousculent l'ordre économique mondial


A quelle place l'Histoire situera-t-elle la crise globale - dont les symptômes sont à la fois financiers, monétaires, économiques, alimentaires, énergétiques et écologiques - que subit la planète depuis mi-2007 et qui s'est accélérée en ce premier semestre de l'année 2008?

M. Bezbakh, maître de conférences à l'université Paris-Dauphine, dont une partie des travaux ont porté sur l'histoire des crises, confirme ce jeu d'interdépendance plus compliqué que jamais, à l'instar de Patrick Artus, chef économiste de Natixis, et de Marie-Paule Virard, journaliste, qui ont publié à La Découverte en 2005 Le capitalisme est en train de s'autodétruire, M. Bezbakh pense que la crise actuelle signe "une rupture totale de société. Le capitalisme n'est plus en voie de développement, mais en voie d'achèvement. Les puissances occidentales ne peuvent plus faire payer à d'autres pays le coût de la crise, comme ils l'avaient fait en 1929 avec la baisse du prix des matières premières. Nous assistons à un processus d'autodestruction soit du système, soit de son fonctionnement". Et la crise actuelle en serait la signature la plus forte.



D'autres convaincus? On arrête? On continue?

Publié dans Argentina

Commenter cet article

Thom 03/05/2008 16:32

Oui...mais demain?Quel avenir? Si on récapitule, c'est la merde à tous les niveaux. L'économie d'investissement n'est plus vraiment d'actualité dans les pays riches (puisque nous sommes endettés). On est tous dépendants des autres pays depuis A.Smith me semble t il...Si on dresse un bilan global, c'est la merde partout! Economie, écologie, énergie... On peut pas vraiment y faire grand chose. Imaginons un monde merveilleux ou tous les pauvres vivent de façon occidentalisé, ou la faim n'existe plus et ou les 4 humains sur 5 qui n'avait pas accés à l'eau potable l'ont... Magnifique non? ça entraine quoi? La fin du monde!Pourquoi? Et bien parce que si on veut que tout soit au mieux dans le meilleur des mondes il faut être compétitif, productif, créer de la richesse. Et la richesse on la créer avec des matières premières qui hélas ne sont pas abondantes. Exemple: Il faut 100L d'eau pour un litre de bière! Si tout le monde prend le modèle allemand, il y a plus d'eau!Si tous les chinois ont une voiture, il y a plus de pétrole et un effet de serre dramatique...Ccl: Il reste quoi alors comme solution?Perso, je pense qu'il y en a pas 36, soit on décide de régresser dans nos besoins insatisfaits et on se contente des valeurs premières à savoir; les valeurs humaines (option babacool). Soit on empêche les pays pauvres de se développer et on fait la guerre (l'option américaine qui existe depuis tjs et qui est en vogue dans tout les pays occidentaux, ntb: c'est pas pour rien qu'on vend des armes dans les pays en voix de dvlpt). Enfin, la solution utopique, on décide tous d'évoluer vers un avenir commun, on boost l'économie des innovations vers des moyens écolo (OGM? Arbre en plastique équivalent d'une forêt en oxygène?Eau de mer potable? Pisse recyclable ou Godemiché USB??) Ok pourquoi pas, mais il faut forcèment des matières premières. ça serait bien un monde ou on se dit "je boss pas pour moi, mais pour que mon voisin vive grâce à moi". On en est loin et ça fait chié que les animaux ne puissent pas bosser! X-) Tout le pb vient de l'argent, la solution fight club me semble pas mal, sinon, on peut tjs essayer le troque?On le dira jamais trop: "Monde de merde!"See you soon  

machin chose 29/04/2008 23:04

Il est vrai que le constat est chaque jour de plus en plus alarmant...Mais que faire?Moi, jveux bien me bouger les fesses, mais vu que j'ai pas vraiment de notions d'économies ou de quoi que ce soit de ce genre, jveux bien essayer de changer le monde, mais à part en faisant comme le gamin du film "un monde parfait", j'ai pas vraiment d'autre idée, surtout qu'il ne me reste plus qu'un seul neurone depuis la fin de mes ecrits de concours...On a beau constater jour apres jour la dégringolade, on peut pas adopter la politique de l'autruche, on doit se préparer aux conséquences en essayant d'imaginer ce qu'il va se passer, il faut informer les gens et c'est bien ce que tu fais depuis un moment, des gens ont beau se faire jeter dehors aux states avec leurs emprunts qu'ils n'arrivent pas à rembourser, encore plus de gens crevent de faim... Est ce que le monde est dans un état léthargique? Ya quand même quelques temps qu'on commence à nous mettre au courant de tout ça, ya pas grand monde qui a l'air de bouger... Parce que ceux qui crevent la gueule ouvertes seront toujours les mêmes, et que les autres réussiront surement à sortir la tête de l'eau...Promis, jvais fermer les yeux très très fort et jvais faire le voeu que tout aille mieux...pourvu que ça marche...

fwed 29/04/2008 10:42

Alors étant donné que ton blog gagne en interet jour apres jour (ca veut pas dire qu'il était ininteressant avant) mais là je note de plus en plus de prise de position sur des sujets, sur des themes, et des passage tres long et sympa sur ce qui se passe dans ton quotidien en argentine, je propose que, pou rton hygiene de vie, on ne parle que de ca hein, bah pour ca : tu ecrive chaque jour un post. oui je sais c'est pas facile, c'est meme plus facile a dire en étant lecteur, qu'en étant redacteur en chef, pigiste, stagiaire sous payé, et au service documentation pour trouvé des info pertinantes à develloper. mais un post par jour, c'est autant de soucis en tete en moins... d'ailleurs, tout ces roles, de redacteur en chef, chef adjoint, pigiste, stagiaire, ... tu les as tous puisque tu es aletranger en mode : découverte, analyse, questionnement, comprehension ... brefon en veux plus héhé (capitalisme ?) et vu que c'est gratuit (re capitalisme) on en redemande.d'ailleur merci de me faire lire tout tes prochain post par mail avant diffusion ca sera sympa, le daily planet souhaite que l'on revoie la stratégie de diffusion et que l'on ne se base que sur l'actualité. pigé ?on a pas dit qu'etre blogueur cétait etre libre. Clark Kent et lois laine l'été surmenet pas à metropolis...bref je mégare...