La honte

Publié le par -

A la vue de la motivation générale et d'abord personnelle, il paraît plutôt évident que je n'ai pas posté depuis un moment.. pour changer.

Alors pour commencer cette année 2008, je vous souhaite la somme de ce qu'on vous a déjà souhaité les 5 dernières années précédentes moins ce qui s'est déjà réalisé. C'est normalement la recette du bonheur pour être occupé toute l'année avec des succès successifs.


En ce qui me concerne, après avoir rejoint la famille pour Noël en Picardie j'ai rejoint l'équipe de camarades de 4A dans le Sud à Pennes sur Lot près d'Agen dans le Sud de la France. C'était vraiment l'occasion de souffler, de découvrir les copains de Marion la copine d'Emile et puis de faire un peu la fête avant les séparations. Ce fut également l'occasion pour moi de passer un peu de temps derrière les platines à faire le DJ_mariage avec les hauts et les bas qui en incombent. J'ai globalement passé de très bons moments  et suis triste à l'idée de me séparer de cette partie de ma classe.


L'argentine le 28 janvier :
Dans exactement 20 jours, je prendrai l'avion pour partir 8 mois en Argentine vivre à Buenos Aires dans le cadre de mon semestre à l'étranger avec l'Istec. Si évidemment,  l'idée de partir loin et longtemps me réjouit au plus haut point chaque matin, celles de redéployer mes ailes et de retrouver ma liberté m'émoustillent chaque nuit, il n'en reste que comme pour le Mexique, avant le départ, plus on avance plus on se sépare de ce que l'on aime et de ce qui nous entoure sans encore avoir  la contrepartie. Alors oui, ce n'est pas évident de se reséparer des copains, de la famille, de l'appart, et de la routine parisienne, mais bien sûr, ce sera un réel bonheur de redécouvrir les équivalences latino-américaines. Ce n'est qu'une question d'allers et retours, d'éternel recommencement. Et si avant de partir j'ai à nouveau de la tristesse de quitter mon univers, je sais déjà que ce sera bien plus dur de laisser l'Argentine derrière moi le 5 octobre quand il sera temps de revenir en France.

Ayant reçu le guide du routard pour Noël, j'ai commencé sérieusement les études de la culture et la préparation mentale pour ce que l'on peut faire avant le départ. J'ai un contact avec une argentine qui doit me proposer des appartements. Arrivant le matin, je pense que je poserai mon sac pour visiter des appartements toute la journée et bizarrement, ça ne me fait pas peur de ne pas avoir de point de chute en arrivant. J'ai mis des annonces de recherche de colocation également, sans français..

Pour le blog, il reprendra normalement de la vie et des couleurs.. Certains diraient que j'ai déjà les couleurs Argentine, mais je pense pouvoir faire mieux que ça, on verra en temps utiles. Je prie d'avance le Dieu de la connexion de Buenos Aires pour avoir une connexion digne de ce nom et pouvoir uploader les photos à grande vitesse sans y passer ma vie, comme c'était le cas au Mexique. Si vous avez des idées pour les couleurs d'ailleurs, n'hésitez pas à le faire savoir.

Les objectifs de l'Argentine sont nombreux et à la fois redondants avec ceux du Mexique, à un niveau supérieur toutefois : perfectionner l'espagnol, découvrir et aimer une nouvelle culture, visiter et voyager dans plusieurs pays d'Amérique Latine. En effet, si le Mexique m'était suffisant pour le premier essai, cette fois ci il serait dommage de ne pas faire un p'tit tour du proprio.  Vu d'ici donc, je pense déjà au Brésil, Perou, Chili, Uruguay et pourquoi pas la Bolivie.. On verra si tout se goupille bien. Au programme, rencontrer plein de gens, apprendre plein de choses, et faire un stage dans le domaine de l'événementiel à Buenos Aires.

En attendant, le semestre français tire à sa fin et l'Argentine est déjà là, dans chaque mail, chaque rêve, à chaque instant. Je me vois déjà en 5ème année à la rentrée du 15 octobre ayant avalé une période de 8 mois qui viendra s'ajouter à ma personnalité et ajouter un autre fragment à l'histoire de ma vie.


Publié dans Argentina

Commenter cet article

machin chose 19/01/2008 15:37

Je sais que ça fait un ptit moment qu'on s'est pas vu, mais si tu passes par la picardie et qu't'as 5 min, tu peux tjs passer à la maison...J'ai déménagé à la campagne mais Tom connait l'adresse!Sinon j'espere qu'on se verra à ton retour!becots.

Rafi 13/01/2008 17:27

Hola!Je suis argentine, j'habite en France (avec un ami de Cécile, Michel), mais si tu veux je peux te passer des adresses mails des amis là-bas. Sinon, je ne sais pas trop pour les apparts... mais si j'ai une idée je te tiendrai au courant.En tout cas, bon choix l'Argentine!Ecris-moi si t'as besoin de quelque chose, et bon voyage!