Rien ou plutôt tout

Publié le par -

Bon, bah tout ça pour dire que 2 mois d'inactivité sont inversement proportionnels à  la réalité de ma vie parisienne. 30 visiteurs par jour alors qu'il n'y a pas de news, vous êtes vraiment sympas, et dire que j'ai pas de pubs qui me font gagner de l'argent, monde de merde..
Associations, taffs, sorties, musique, fims, et autres passe-temps remplissent mes journées et vident ma motivation blogueuse.

L'école est à une cadence assez élevée, c'était le jeu. On repart avec plein de responsabilités, on s'engage partout où on voit de la lumière histoire de courir partout, d'en chier, d'en avoir gros à gérer, d'être pris par tous les côtés et de ne plus pouvoir respirer. C'était ça le but, et c'est réussi. On est le 20 novembre, j'ai une angine à crever. le 17 janvier j'aurai finit mes cours, dès que possible je m'envole pour l'Argentine. La lumière au bout du tunnel..

A l'asso!
Je savais que ça serait pas facile, je savais que j'en baverai, et que je vais encore en baver, mais c'était plus fort que moi. Après le Mexique, j'étais grisatre à Paris, il fallait m'occuper, faire tourner mes neurones et mobiliser mon énergie dans quelque chose. Les associations de l'école qui ont jusque là bien rempli ce rôle ont remis ça. Après avoir géré mes bébés en 1ère et 2ème année (site webs, gala, départ à la course croisière edhec), il s'agit maintenant de s'occuper des projets des autres; en effet, je suis maintenant président du Bureau des Associations : l'association suprême de l'ISTEC. C'est l'association qui répartit les budgets, valide les projets, confirme le calendrier et donne une politique commune à toutes les associations. En bref, plein de choses. Pour une fois, et c'est là que c'est fort, il ne s'agit plus de faire avancer son projet, mais de gérer, coacher, conseiller les autres pour les leurs, et autant dire que ça change pas mal la donne.
L'autre côté intéressant de cette association, est le fait que nous (on est 4: prez/vice/trez/secrétaire) ayons donné 30 heures de cours à 220 élèves en octobre sur la création de projets associatifs et ça, pour une expérience, c'était absolument génial.


Moi, prof?
Être de l'autre côté du bureau, connaître l'histoire, animer son cours, surveiller les touristes, captiver l'attention, se répartir les rôles, et faire en sorte de faire transpirer un maximum de passion de ce que l'on fait, dans le but d'armer les 1A du mieux possible pour la création de leur dossier d'associations fictives. Prenant et passionnant.

Voilà pour les activités et le débordement d'Octobre. Dans deux mois tout sera fini...


8 mois à organiser


17 janvier : fin des cours FR
17 mars : début des cours ARG
17 juin : fin des cours ARG - début du stage
17 août : fin du stage - début des voyages
17 octobre : fin des voyages - retour à Paris pour la dernière ligne droite de ma formation : MASTER2 Evénementiel à l'ISTEC.

Bien sûr, le blog reprendra, en même temps que moi, de la vie en voyageant à nouveau aux Amériques, où il ne manquera pas de prendre d'autres couleurs, bronzer un peu, et fleurir de photos magnifiques.
Hâte d'y être.. Contrairement au Mexique où je savais que je me cantonnerais au Mexique, pour l'Argentine je veux faire l'Argentine et un maximum de pays autour. Pour cela, il faut 3 choses : temps, argent, motivations.
J'ai le temps, j'ai la motivation, et l'argent là bas, si l'on voyage intelligemment n'est pas pire qu'une semaine à Paris. Tout est donc possible, le mieux sera de bien gérer l'emploi du temps un peu casse-pieds.

à bientôt, quand je retombe malade...

Publié dans mylife.fr

Commenter cet article

zoupic 19/12/2007 12:16

ich werde mein handy nummer nicht hier schreiben.. schreib mal lieber ne mail.bis dann  

ann-kathrin 16/12/2007 21:15

hey etienne. gib mir mal bitte deine handy nummer. ich komme bald nach paris, meine freundin besuchen. bis vielleicht ganz bald. die ann-kathrin