Avant qu'il ne soit trop tard

Publié le par -

Je ne suis pas un expert en  écon(l)om(g)ie, mais quand je vois ce qui s'est passé en août sur le marché immobilier américain, quand je vois le déficit de la balance commerciale des USA, puis le notre(source de qualité depuis mai 2007), quand je vois notre dépendance à leur économie, la puissance fulgurante de la chine communiste, quand je vois le niveau du dollar, le prix du baril de pétrole, les drâmes des OGM, les changements climatiques , majeurs ou mineurs,  je me dis qu'il est p'têt temps de faire quelque chose, avant qu'il ne soit trop tard.

Et puis en même temps je vois que Sarko améliore les héritages pour les riches, les paquets fiscaux pour les riches,  que la BCE injecte des tonnes de milliards d'euros avec un risque d'inflation pour les ménages et les entreprises, que plus on est riche plus on est riche, plus on est pauvre plus on est pauvre, que les 500 plus gros salaires de la terre correspondent au 500 millions les plus faibles cumulés, que tous nos profs nous conseillent de nous tirer de la France, que ce système doit quand même avoir une certaine limite, je me demande ce que je peux faire pour changer le monde et souvent, filer 50 centimes au clochard dans la rue ne me suffit pas pour avoir la conscience tranquille au Macdo.


Comment font-ils, moi je n'y arrive pas. La vie est sûrement trop dure pour qu'on se serre les coudes.

j'avais fait une version avec des liens sur chaque mot/bout de phrase, mais suite à une mauvaise manip (comme d'hab), j'ai perdu tous les links, faites une recherche sur google et vous trouverez assez vite, sinon abonnez vous au flux rss de carnets de nuit. Sinon ça va, bientôt la rentrée.

Publié dans Pensée maléfique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Taz 22/09/2007 16:24

Monsieur Roux - Petit Rasta.mp3

zoupic 13/09/2007 11:27

t'as pété un cable john?Bien sûr que c'est possible de vivre tous ensemble de façon intelligente, mais il s'agit de ne pas chercher à toujours avoir plus mais plutôt de mieux consommer. On est pas tous obligés d'avoir une voiture parce qu'il y a des transports en commun qui permettent de voyager ensemble. On est pas tous obligés de tout avoir et de tout consommer et de tout jeter à vitesse grand V, le tout s'est de s'organiser et d'arrêter de dévorer tout ce qu'on trouve. C'est la responsabilité d'abord individuelle, puis collective qui est mise en jeu et c'est pas le manque de sensibilisation qui fait ça parce qu'aujourd'hui, on a tous les éléments pour se faire une idée sur l'état de la planète dans 50 ans. Quant à dire que je comprendrais un gouvernement de droite pour faire ça, non la droite cherche à valoriser le travail pour tirer tout le monde vers le haut, mais plus les riches que les autres, seulement à la course du plus riche et du plus performant, on en oublie pas mal de choses : la puissance grandissante des entreprises face aux Etats qui se font dépasser, la consommation non contrôlée et régulée visant à toujours faire mieux que le voisin etc..Enfin si l'homme est trop stupide pour prendre des décisions restrictives, qu'il crève, moi j'ai envie d'y croire, même s'il faut y croire pour les autres, et y croire jusqu'à la mort parce que sinon, et bien je me dis que j'aurai raté quelque chose : passer ma vie à aller au taff à bouffer macdo à m'enrichir à bousiller la planète et à penser que dans le fond, tout va bien.ça me ferait chier tiens.

Toto 13/09/2007 10:02

Comment faire?
D'un côté nous avons la pauvreté de l'humanité. On aimerait tous lutter contre elle et vivre dans un mode ou nous serions tous égo au niveau des richesses. Dans l'hyppothèse d'une telle vision uthopique nous nous trouvons confrontés à un problème plus grave qui est l'anéantissement total de l'humanité.
Si nous disposons tous d'un certain pouvoir d'achat nous permettant de consommer évidement plus, nous pollurons plus ce qui entrainera donc de gros problèmes au niveau économique et écologique.
Comment expliquer à des civilisations en retard sur nous qu'il ne peuvent pas vivre comme nous avons vécu?
Immaginons que chaque humain possède une voiture, l'eau courante et l'electricité quand adviendra-t-il? La fin du monde surement.
Il n'y a hélas pas de réel moyens d'y échaper. Même si nous faisons des efforts pour l'éviter nous ne serons jamais capable de maitriser l'ensemble de la mentalité de la population mondiale puisque l'homme à toujours était égoïste avant tout.
On pourrait presque comprendre un gouvernement de droite qui cherche à renforcer les écarts entre riche et pauvre pour cette raison.
Les alternatives qui feront le jour quand il sera trop tard sera de réduire la population mondial par la guerre parce que l'homme est trop stupide pour prendre des déscisions restrictaires.
Peut être verrons nous une société comme vu dans la série "sliders" ou un jeu de loto est mit en place permettant au gagnant de vivre 1 jours ou tt lui est accordé en échange de son suicide le soir venu.
Peut être que l'homme se croit suffisament intelligent dans son abus de prétention pour croire qu'il pourra palier le manque de réserve alimentaire, pour faire face à la pollution etc... par des moyens technologique et scientifique. Si nous sommes capable de faire aussi bien que ce que la nature à fait depuis des milliards d'années nous pouvons effectivement dire que nous sommes des Dieux.
L'avenir n'est pas très rose, nous le savons tous, on court à notre perte et je doute sérieusement que nous soyons en mesure de l'éviter autrement que par des conflits sans précèdent.
La fin du monde est depuis très longtemps dans les esprits des hommes. Causé par la volonté des(du) dieux tout puissant, il semble normal qu'elle arrive le jour ou l'homme est capable de l'égaler grâce à ses progrets scientifiques en terme de génétique.
Profitons donc de nos dernières instant de paix et faisons de notre mieux pour limité les excés et retarder l'échéance car à l'unité nous sommes rien, ensemble nous avons un espoire de sauver notre planète.